Arashiyama : la Planète des Singes Kyotoïte

  • CULTURE
  • KYOTO
  • RECOMMANDÉ
  • SPOT
  • VOYAGE
  • Quand je voyage, ce que je préfère est de découvrir les endroits les plus uniques, où que je sois. Je veux voir et vivre des choses que je ne pourrais retrouver chez moi aux États-Unis. Quand je suis donc allé à Kyoto le week-end dernier, le parc des singes d’Iwatayama faisait parti d’un de ces endroits où je tenais absolument à aller. Le parc est exactement comme ce à quoi on pourrait s’attendre : un parc, avec des singe ! Cependant ici tous les singes sont en liberté et vous avez plus l’impression d’être l’animal de compagnie que l’inverse.

    Photo de l’auteur

    Photo de l’auteur

    Comme si cela ne suffisait pas, ce parc est plus qu’un simple parc à singes. En effet, c’est une mini randonnée dans l’une des grandes montagnes de Kyoto qui vous est proposée. Le parc des singes étant situé au sommet du mont Arashiyama, dans une zone plus rurale de Kyoto.

    Photo de Montse Longoria

    Il est relativement aisé de s’y rendre. Soit un bus, soit un train vous mène dans les environs puis vous devez marcher pour vous rendre à l’entrée du parc qui se situe à quelques minutes à pied. Une fois devant, c’est à dire au pied de la montagne, il vous faut environ 20 minutes pour l’escalader, et ce n’est pas une mince affaire sachant que le sentier est relativement escarpé. Mais, dès lors que vous atteignez le sommet, la vue vous récompense instantanément. Vous pouvez admirer presque toute la vallée pittoresque de Kyoto et ses montagnes environnantes, la vue est à couper le souffle.

    Photo de l’auteur

    Photo de l’auteur

    Une fois le sommet atteint, les singes étaient partout. Courant, se balançant sur des branches d’arbres et grimpant au sommet du pavillon pour les visiteurs. Je ne savais plus où donner de la tête et c’était tant mieux ! Cela dépassait de loin mes attentes et je fut agréablement surprise. J’ai essayé de prendre autant de belle photos que possible, mais des animaux sauvages restent sauvages.

    Abroad in Japan Bathing Monkeys By: Kaitlyn hiking hiking in Japan Historic Monuments of Ancient Kyoto Japan travel Kyoto kyoto itinerary nature nature trail recommended snow monkeys travel spot wildlife Wildlife Tours

    Il y a un donc un pavillon dans le parc où les visiteurs peuvent entrer et nourrir les singes à travers une grande grille. Je donnais des fruits à ce bébé singe qui tendait la main pour en avoir plus à chaque fois qu’il les finissait. C’était la seule fois où une barrière était entre les singes au parc et moi. Cependant, ce sont les humains qui sont à l’intérieur tandis que les singes errent librement.

    Photo de Montse Longoria

    Ma partie préférée là-bas était de voir tous ces petits bébés singes. Beaucoup étaient probablement nés récemment parce qu’il y en avait énormément qui gambadaient partout. Certains s’accrochaient même au ventre de leur mère en nous épiant. Timides mais curieux petit gars !

    Photo de l’auteur

    Photo de Montse Longoria

    Photo de l’auteur

    En fin de compte, les photos que j’ai prises des singes des neiges sauvages étaient parfaitement imparfaites. C’était vraiment étonnant de voir ces animaux de cette façon, en liberté dans leur habitat naturel. Je vous recommande fortement d’aller à cet endroit pour tous ceux qui visitent le Japon, c’est une expérience que ne vous pourrez guère avoir ailleurs.