Raisons pour Vivre et Travailler dans les Petites Villes Japonaises et leur Campagne

  • COMMENT FAIRE
  • SOCIÉTÉ
  • Même les plus inconditionnels des citadins ont des jours où la jungle urbaine suffocante est leur ennemi. Cela nous mène à penser à abandonner la vie urbaine pour plus de confort, mais au final, nous avons peur de l’inconnu. La ville étant devenue notre aire de jeu, il est difficile de la quitter.

    Photo by Louie Martinez on Unsplash

    Photo by Louie Martinez on Unsplash

    Cependant, la campagne japonaise ou inaka en japonais, possède énormément d’avantages, et depuis que la population dans ces lieux décline, les gouvernements locaux sont en train de mettre en place certaines compensations. Récemment, l’actualité parlant des millions de maisons que le Japon donne est devenue virale. En effet, il faut avouer que nous vivons dans une époque où de moins en moins de gens peuvent s’offrir une propriété.

    Une autre contenu viral à également fait le tour : Iga City, une ville de ninja, manquant de ninjas, offre des salaires élevés aux futurs nouveaux ninjas. Suite à cela les étrangers se sont déchaînés en essayant de postuler pour le poste et pour pouvoir s’installer dans la petite ville.

    Évidemment, ces informations ont été publiées dans le feu de l’action en passant sous silence quelques remarques importantes. Par exemple, Il existe des obstacles administratifs limitant les étrangers à posséder une maison sur le sol japonais. Aussi, les propriétaires précédents absents causent des problèmes de transfert de propriété. Enfin, le coût des réparations et les taxes rendent au final la propriété pas vraiment gratuite, etc. Et la “ville de ninja” a publié une annonce officielle pour dire, en résumé, “s’il vous plait, arrêtez de postuler pour l’emploi de ninja !, it’s fake news!”. Ils ont en effet utilisé “fake news”.

    Cela montre tout de même qu’il existe un potentiel amour entre la campagne et les citadins songeant à y déménager. À l’échelle mondiale, de plus en plus de jeunes sont contraints de quitter les villes à cause de la crise du logement, tandis que les technologies numériques ont rendu possible le travail à distance permettant même aux entreprises les plus conservatrices de l’adopter d’une manière ou d’une autre.

    Vous trouverez dans cet article quelques avantages à emménager dans la campagne japonaise, sachant que la plupart de ces derniers sont valables pour un bon nombre des pays.

    1. Aucun Trajet Stressant

    from Michael Wolf’s famous photo series “Tokyo Compression”

    Vous savez, ces matins ou votre joue est collée à la vitre et que vous êtes physiquement plus proche d’inconnus qu’avec votre famille ? En campagne, rien de tout cet enfer !
    Si vous travaillez directement depuis chez vous, vous n’aurez alors aucun trajet. Mais si trajet il y a, selon où vous vous déplacez, les transports en commun sont peu fréquentés. En tout cas, plus de folie aux heures de pointe ! Aussi, les routes sont connues au Japon pour être en bonne condition, même en zone rurale ! Selon le travail que vous trouverez, vous avez de grandes chances d’avoir une voiture de fonction ou la possibilité de faire du covoiturage avec vos collègues. Lorsque l’on habite en campagne, aller au travail en marchant ou en faisant du vélo peut aussi être la meilleure option, car il est facile de vivre à côté de son lieu de travail au vu du loyer bon marché.

    2. Bonnes Connections aux Zones Urbaines
    Photo by ecmadao . on Unsplash

    Photo by ecmadao . on Unsplash

    Les trains japonais, c’est du sérieux ! Ils connectent le pays parfaitement de telle sorte que vous pouvez voyager depuis Tokyo jusqu’à Kyushu (l’une des quatre îles principales, la plus à l’ouest) en une journée en utilisant simplement les trains locaux avec le train pass Seishun 18 Kippu par exemple. Ajoutez à cela les trains à grande vitesse et les bus autoroutiers et vous voyez l’étendu du réseau. Cela signifie donc que vivre dans une petite ville ne signifie pas une totale isolation, puisque vous pouvez facilement et rapidement monter dans un train pour aller où vous voulez.

    Et admettons le, dans la ville animée, les heures supplémentaires et les longs trajets sont monnaie courante, il n’y a alors pas beaucoup de temps pour profiter de la vie citadine pendant la semaine de travail. Si le seul moment où vous pouvez réellement profiter de la ville est le week-end, vous pouvez toujours le faire avec un trajet en train légèrement plus long entre vous et votre destination. Ce trajet en train sera forcément un peu plus cher aussi, mais vous aurez déjà réalisées des économies grâce au point n ° 3 de notre liste ci-dessous.

    3. Hébergement moins chère, plus Confortable, et plus Disponible

     

    View this post on Instagram

     

    A post shared by Zoria’sTokyo+ (@zoria_in_tokyo) on

    Comme le montre bien les akiya (maisons abandonnées), le marché immobilier en inaka n’est pas aussi impitoyable qu’à Tokyo. Moins de locataires potentiels et plus de propriétés disponibles se traduisent par des loyers plus bas et des appartements et des maisons plus spacieux. En fait, la plupart des personnes qui ont déménagé des grandes villes vers les petites villes (japonaises et étrangères) citent le problème du logement comme principal déclencheur. Certaines familles voulaient simplement avoir un jardin et un animal de compagnie, certaines voulaient avoir de la place pour des passe-temps tels que l’artisanat, la peinture ou la musique, et certaines en avaient juste assez de vivre dans une boîte à chaussures qui coûte beaucoup plus qu’elle ne le devrait. A la campagne, le loyer, comme tout le reste, est beaucoup moins cher.

    De plus, dans les grandes villes, vous êtes souvent rejeté en tant que locataire, même si vous avez trouvé un logement et êtes prêt à tout payer. Comme l’enquête du ministère de la Justice l’a confirmé, il y a un énorme problème de discrimination en matière de logement. En revanche, à la campagne, selon le travail que vous faites, vous pourriez même bénéficier d’avantages, comme une maison ou un appartement gratuits, ou un soutien pour trouver et louer un logement.

    4. Environnement plus Propre dans l’Ensemble

    japanese countryside

    Pour être honnête, Tokyo et d’autres grosses villes japonaises sont relativement propres et pas vraiment polluées pour leur taille. Le ciel tokyoïte est tellement clair qu’il peut vous arriver d’observer le mont Fuji et si les citadins portent des masques c’est principalement dû au fait des maladies contagieuses ou simplement pour cacher leur visage fatigué. Mais même sachant cela, une ville sera toujours (dans 99% des cas) plus polluée avec son lot de déchets, etc. Les petites villes et les campagnes sont toujours plus propres car il y a moins de personnes vivant à proximité.

    Il existe des témoignages de nombreux citadins devenus ruraux qui affirment avoir pris la décision d’améliorer leur santé en y emménageant. Ils disent que la nourriture est également plus fraîche et plus savoureuse à la source. De plus, ils sont exempts de toute autre forme de pollution, avérée être banale dans les grandes villes: pollution sonore, pollution lumineuse, etc. En d’autres termes, la campagne est beaucoup plus apaisante et régénératrice.

    5. Plus Petites et Chaleureuses Communautés

    kanpai

    Tout le monde dans les grandes villes vit le même style de vie. Métro, boulot, dodo… Le peu de temps libre dont nous disposons explique donc le manque de temps à consacrer à sa famille et ses amis. Une autre grande malédiction des villes et de déménager au gré des écoles fréquentées par les enfants ou du travail. Par conséquent, pour de nombreuses personnes, rencontrer leurs voisins est inutile car cette relation ne peut pas vraiment se développer.

    Mais les humains sont des créatures sociales et nous sommes connus pour souffrir de solitude. Il peut sembler contre-intuitif de chercher des amis où il y a moins de monde, mais s’installer dans une ville plus petite peut aider à faire partie d’une communauté. Les gens à la campagne ont en moyenne plus de temps et de patience pour les autres, ainsi que de curiosité pour le nouveau venu. Rencontrer une personne suffit pour vous lancer, il vous présentera tout le monde!

    Des étrangers ont raconté qu’ils avaient été invités chez des gens, qu’ils célébraient de nombreuses occasions, qu’ils recevait des produits du terroir, qu’ils étaient invités aux matsuri (festivals) locaux, où les locaux leur apprenaient à danser, etc. Même aller à la campagne un ou deux jours en tant que voyageur vous procurera un sourire sincère et les habitants engageront la conversation, surtout si vous parlez japonais.

    6. Les Petites Villes sont Également Équipées de Toutes les Commodités!
    steven-su-711386-unsplash-1

    Photo by steven-su on Unsplash

    Si vous pouvez trouver des distributeurs automatiques au sommet du mont Fuji, vous savez que vous pouvez les trouver n’importe où. À la campagne et dans les petites villes, il y a peut-être moins de magasins, mais ce n’est pas comme s’il n’y en avait pas. Les petites villes et même les zones rurales possèdent toutes les commodités modernes. Bien sûr l’électricité, l’eau, Internet, ainsi que des magasins, des bars, des restaurants. Beaucoup ont construit d’élégants musées d’art moderne, des centres communautaires et organisent des événements. Il y a donc même la vie culturelle de développée. De nombreuses zones hors des grandes villes regorgent d’histoire et de sites touristiques comme des châteaux, des temples ou encore des sanctuaires. Vous pourrez donc être plus proche des lieux où tout le monde paie cher pour y aller.

    Par exemple, vivre dans la petite ville de Matsumoto signifie que vous vivez dans une ville château !

    matsumoto castle

    Matsumoto Castle

    Le choix d’un lieu de vie est l’une des décisions les plus importantes et les plus stressantes de votre vie. Réfléchissez donc bien à ce que vous préférez et à ce qui vous convient le mieux. Certaines personnes revivent après avoir déménagé en campagne, profitant de la communauté et des avantages énumérés ci-dessus. Mais certains pourraient avoir des difficultés, par exemple ne pas avoir de permis de conduire dans les zones où il est nécessaire de conduire, ne pas parler assez le japonais, ne pas avoir les opportunités d’emploi qu’ils souhaitent etc. Donc, avant de déménager, vous devriez passer quelques visites au lieu, “sécuriser” votre situation professionnelle et vous assurer de disposer d’un système de soutien.

    *Featured image de https://www.photo-ac.com/