Le Château de Shuri à Okinawa, Dévoré par les Flammes

  • ACTUALITÉS
  • CULTURE
  • Informations au 6 Novembre 2019

    Le 31 octobre 2019, le Japon s’est réveillé avec une nouvelle déchirante: le château de Shuri, site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et l’un des trésors nationaux du Japon, a presque été entièrement dévoré par les flammes. Le château avait récemment été rénové et se préparait à accueillir un festival local.

    Selon NHK World, les premiers signes d’incendie ont été signalés vers 2h40, heure du Japon, après quoi les pompiers de Naha ont envoyé 30 camions de pompiers.
    Aucune victime humaine n’a encore été signalée, mais l’un des pompiers a souffert de déshydratation et a dû être emmené à l’hôpital.

    L’incendie aurait commencé dans le hall principal et se serait propagé à plusieurs autres bâtiments. Il a brûlé pendant environ 11 heures et selon les premiers rapports, plus de 4 000 mètres carrés du château de Shuri ont été endommagés.

    La police a décrété qu’un équipement électrique aurait pu déclencher l’incendie.

    Les médias sociaux sont inondés d’images et de messages de personnes pleurant la perte de ce site historique et spirituel. Beaucoup d’entre eux partagent des photos du rare billet de 2 000 yens sur lequel est représentée la porte Shureimon du château de Shuri.

    Le maire de Naha, Mikiko Shiroma, a exprimé sa peine et a promis de faire tout ce qui était en son pouvoir pour faire face aux conséquences de l’incendie dévastateur. Le gouvernement japonais a également promis de reconstruire le château de Shuri. Le secrétaire général du Cabinet, Yoshihide Suga, a exprimé sa sympathie au peuple d’Okinawa pour la perte d’un site patrimonial si important. Le château de Shuri fait partie de la culture d’Okinawa bien avant que ces îles fassent partie du Japon tel que nous le connaissons aujourd’hui. Okinawa a été annexée au Japon en 1879.

    Histoire du château de Shuri

    Le château de Shuri, construit il y a environ 500 ans, est un site culturel important du royaume des Ryukyu à Okinawa. Le château a déjà brûlé avant la deuxième guerre mondiale, mais il a été restauré en 1992 et est devenu l’un des principaux sites touristiques d’Okinawa. La restauration a été si réussie et si détaillée qu’elle a valu au château de Shuri une reconnaissance au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2000. Le complexe du château est la fierté des habitants d’Okinawa, il leur rappel leurs ancêtres dans le royaume des Ryukyu et est un symbole d’endurance et d’esprit combatif manifesté lors de la Seconde Guerre mondiale.

    Voici une photo rare de la destruction du château de Shuri au cours de la Seconde Guerre mondiale, avec la personne qui l’a partagée disant avec espoir: “Nous l’avons reconstruit à partir de cela, nous pouvons le faire à nouveau.”

    Tout le monde ne tourne pas aussi facilement la page en allant à la dernière phase du deuil: l’acceptation, car les vestiges du château de Shuri restent encore au moment de la rédaction de cet article (le 6 Novembre 2019) en effroi. Les gens sont toujours sous le choc et les dégâts sont gargantuesques.

    *Featured Image depuis Twitter: lemondefr/

    by Zoria castle fire Naha news Okinawa Shuri Castle UNESCO UNESCO heritage UNESCO World Heritage Cultural Site